Sélectionner une page

Un climat doux et ensoleillé tout au long de l’année, une douceur de vivre typiquement méditerranéenne, de longues plages de sable fin, une identité catalane fièrement revendiquée, une vie nocturne bien remplie, ou encore une architecture marquée par le génie de l’architecte Gaudí, difficile de rivaliser avec Barcelone dans le cadre d’un city break de quelques jours en Europe. Il faut dire que la cité catalane s’impose rapidement, et ce à plus d’un titre, dans le cœur des touristes de passage. Alors, quelles sont les visites classiques incontournables, et les autres, plus insolites, à réaliser lors d’un séjour de 3 nuits dans la capitale catalane ?

Pour 3 nuits à Barcelone, les grands classiques à ne pas manquer.

Autant vous le dire, 3 nuits ne seront pas suffisantes pour profiter au maximum de toutes les splendeurs que Barcelone a à offrir. Il vous faudra nécessairement faire des choix dans vos visites, même si vous obtiendrez quand même un excellent aperçu de la ville. Quelles sont les expériences à ne pas rater ?

La Sagrada Familia : Conçue par l’incontournable Gaudí, la cathédrale de la Sagrada Familia est sans doute le monument le plus emblématique de la cité catalane. Débutés en 1882, les travaux de construction sont encore en cours à l’heure actuelle, et ce jusqu’en…2032. Son style surprenant, situé entre le gothique et l’Art-Nouveau, ses impressionnants jeux de lumière, ses références à la Bible et à la nature en font un bâtiment unique au monde, à voir absolument.

Le Parque Güell : Mis à l’honneur par Klapisch dans l’Auberge Espagnole (dont l’action se déroule à Barcelone), ce grand parc urbain, lui-aussi conçu par Gaudí, offre une bouffée d’air rafraîchissante. Outre les magnifiques vues qu’il offre sur la ville et la Méditerranée, on y retrouve, entre deux mosaïques, colonnes sculptées, et céramiques colorées, le génie intemporel de l’architecte catalan.

Le Barri Gotic : Le « vieux-quartier » de Barcelone renferme quelques-uns des plus beaux trésors gothiques (certains soigneusement cachés) de la cité catalane. Depuis les incontournables Ramblas, la rue piétonne la plus célèbre de la ville, déambulez dans les jolies ruelles pavées à la recherche de ses merveilles : le marché ancien de la Boquería (sur les Ramblas), la Plaça Reial, la Catedral de la Santa Creu i Santa Eulàlia, les ateliers d’artistes locaux et autres petites boutiques. Un véritable voyage dans le temps.

L’une des maisons Gaudí : Gaudí est également à l’origine de plusieurs maisons de maître, conçues pour des particuliers et désormais ouvertes aux visiteurs. Les plus célèbres sont la Pedrera (ou Casa Milà), la Casa Batlló, ou le Palau Guëll. Un séjour de 3 jours à Barcelone passe nécessairement par la visite de l’une de ces maisons.

Le Port et la Barceloneta : Convivial, animé, et sympathique, le quartier balnéaire et touristique de Barcelone est idéal pour une promenade le long du port, puis de la plage, au rythme de la musique endiablée, des cris des vendeurs ambulants, et des vagues de la Méditerranée.

La colline du Montjuïc : Connue pour ses vues spectaculaires, ses grands espaces verts, et son ancienne forteresse militaire du XVIIIe, la colline du Montjuïc concentre également quelques-uns des plus beaux bâtiments de la ville, comme le Palau Sant Jordi et le Estadí Olimpic, datant des Jeux Olympiques de 1992, mais aussi la Fondació Joan Miró, le Centre Culturel CaixaForum ou le Jardi Botànic.

Que voir à Barcelone, hors des sentiers battus ?

Outre ses visites incontournables et – pour la plupart – bondée de touristes, Barcelone propose une offre culturelle, gastronomique, architecturale et même sportive d’une incroyable diversité, qui vous donnera à coup sûr l’envie d’y revenir pour en découvrir de nouvelles facettes. Pour une prochaine visite, ou tout simplement si vous avez le temps lors de votre séjour, penchez-vous sur ces quelques idées de visites (ou expériences) plus insolites.

La Casa Vicens : Récemment ouverte au public (2017), la Casa Vicens n’est autre que la première maison conçue par Gaudí à Barcelone. Moins connue que les précédentes, elle offre néanmoins une nouvelle dimension à l’œuvre colossale de l’architecte.

Le Mont Tibidabo : Au sommet de cette colline verdoyante se trouve ni plus ni moins qu’un parc d’attractions familial de 7 hectares, aux vues spectaculaires sur la ville.

La Barça Experience : Que vous soyez ou non amateur de football, le Camp Nou, antre du FC Barcelone, est un passage incontournable pour découvrir l’immensité d’un stade d’une ville qui mange, respire, et vit football. Les plus fans pourront même goûter à la Barça Experience, avec une visite mémorable du stade, des vestiaires et de la pelouse. 

Quand aller à Barcelone en Week End ?

Tout le temps ou presque. Disons que la période estivale n’est pas la meilleure pour un citytrip à Barcelone. La foule y est très importante, faisant grimper les prix des locations de courte durée.
Il peut aussi y faire très chaud, à réserver donc aux amateurs de séjours en bord de mer.
Barcelone est donc à privilégier au printemps et en automne.
En plein hiver, il peut faire froid et très mauvais en Catalogne. Mais cette saison réserve aussi de très belles surprises, il suffit d’être à l’affut d’une bonne météo et de profiter d’un billet à bas coût pour passer 2 ou 3 nuits.