Sélectionner une page

S’il est bien une destination qui se prête parfaitement à ce besoin d’évasion totale, même quand on dispose de peu de temps et tout en restant assez proche de chez soi, c’est bien la Corse qui s’impose ! Tous les amateurs de longs ponts de printemps ou d’été indiens sans fins connaissent forcément l’île de beauté et ses innombrables possibilités.
Mais vous êtes moins nombreux à bien connaitre les villes corses et leur pouvoir de séduction.
Nous vous proposons de partir en city break à Ajaccio, le temps d’un beau week-end dans la citée impériale

Ajaccio, c’est où exactement ?

Tout le monde connaît la Corse, mais pas forcément de façon précise. Vous êtes nombreux à confondre sud et nord sur l’île. Ajaccio se trouve donc au sud ouest de la Corse ( c’est Bastia qui est au nord) entre la région de Porto et le Golfe de Propriano, sur la côte occidentale.
La ville est située au fond d’un vaste golfe, bordée de plages très attirantes. Mais comme partout sur cette île, les montagnes ne sont jamais loin, c’est aussi le cas à Ajaccio.

Comment aller en week-end à Ajaccio ?

Rien de plus simple finalement ! Pour un week-end, l’option ferry + voiture embarquée semble peu intéressante ( 10 heures de traversée, certes de nuit, depuis Marseille ou Nice sont à prévoir). Reste donc la solution du transport aérien. Ajaccio dispose d’un aéroport international, recevant tous les jours de l’année plusieurs vols de Paris, Marseille, Nice et Lyon. Avec les beaux jours, le nombre de ligne se multiplie, permettant ainsi de rejoindre la capitale de la Corse en moins de 2 heures depuis quasiment tous les aéroports de France et les frontaliers.

Quand aller à Ajaccio pour un city break ?

Même si la ville revendique, à juste titre, un microclimat très privilégié, les mois de plein hiver (janvier à mars) ne sont pas forcément les plus agréables. Pourtant autant cette période offre quelques avantages comme le fait de découvrir les montagnes environnantes enneigées, voir même d’aller au ski depuis Ajaccio ! C’est aussi la bonne période pour goûter l’une des spécialités locales : les oursins, en terrasse, sous le doux soleil d’hiver.
Mais la meilleure période pour découvrir Ajaccio se situe au printemps, entre mi avril et début juillet. Le beau temps est déjà bien installé, les plages sont accessibles pour de belles journées entre baignades fraiches et bronzage, et la ville tout entière se réveille pour la belle saison. C’est le moment de vivre la Dolce Vita ajaccienne !
L’été est bien sûr la saison préférée des familles et des amateurs de baignades garanties. L’eau atteint facilement les 26/27 degrés, les soirées sont belles et longues et Ajaccio se transforme en véritable station balnéaire.
Enfin l’automne, la ville retrouve ses allures de “grande ville” à l’échelle insulaire, avec le retour des classes et des bureaux…les plages sont rien qu’a vous, avec des températures toujours estivales !

Notre conseil pour un citybreak à Ajaccio : le printemps sans hésiter !

Où dormir à Ajaccio pour un court séjour ?

Il n’y a pas de bonne réponse à cette question. Elle dépend bien sûr de la période avant tout. En plein été, nous vous conseillons un hôtel en bord de mer, ou mieux, directement les pieds dans l’eau sur la célèbre route des Sanguinaires.
En hors saison, ou si la plage n’est pas votre motivation principale, n’hésitez pas à vous orienter vers un hôtel en plein cœur de la ville.
Cela vous permettra de profiter de tous les charmes de la vieille ville, sans avoir besoin d’un véhicule de location, et de vivre un vrai city-break dans une ambiance méditerranéenne incomparable. Pour cela, notre coup de cœur va vers l’Hôtel Fesch, un ancien hôtel 3 étoiles du centre d’Ajaccio, récemment rénové, qui propose un rooftop incroyable avec piscine, bar à cocktails et restaurant panoramique, mais aussi un spa dernier cri, parfait pour vous relaxer après une longue journée de découverte citadine.

Que faire pendant ce long week-end ajaccien ?

Impossible de proposer ici une liste exhaustive de tous les plaisirs ajacciens. Pour autant, nous vous proposons une liste des incontournables de la cité impériale au printemps, à vous de les organiser comme bon vous semble.

Visiter la vieille ville et le port Tino Rossi

Il faut absolument commencer par cette visite initiatique dans les ruelles étroites de la vieille ville d’Ajaccio, entre la citadelle génoise, la cathédrale face à la mer, et le vieux port de pêche toujours en activité.
Nous vous conseillons même de commencer votre découverte par vous assoir quelques minutes à une terrasse de café sur les quais, pour regarder cette vie ajaccienne se dérouler devant vous. Le début de l’immersion commence par ces scènes traditionnelles de la vie ajaccienne où les vieux pêcheurs ont autant d’importance que Tino Rossi ou que le plus célèbre des enfants d’Ajaccio : Napoléon Bonaparte.

Le souvenir de Napoléon

Le surnom de cité impériale est bien évidement lié à l’illustre enfant de la ville, Napoléon Bonaparte, né à Ajaccio le 15 aout 1769. La ville honore sa mémoire en lui consacrant la rue principale ( le cours Napoléon) les statues de toutes les places importantes, les ornementations les plus importantes etc. Les membres de sa famille comme Laetitia sa mère, le Cardinal Fesch, son oncle ou d’autres, ont tous une rue, un monument, un édifice à leur nom ou effigie.
La maison natale de Napoléon, aujourd’hui musée national, mérite réellement la visite, pour découvrir l’évolution de la famille Bonaparte toute entière.
Toujours pour commémorer le souvenir napoléonien, n’hésitez pas à pousser jusqu’à la chapelle impériale, où repose la majorité de la famille.

Le musée Fesch

Mitoyen de la Chapelle Impériale, le musée Fesch est l’un des plus importants musées français pour les œuvres des peintres italiens, entre le XIVe et le XVIII siècle. Quelques tableaux remarquables sont à découvrir dans ce musée face à la mer !

Le marché d’Ajaccio

Situé juste en face du musée, le (nouveau) marché d’Ajaccio est l’occasion incontournable de découvrir les produits artisanaux de la région. Ce marché quotidien est encore plus vivant le week-end, lorsque tous les commerçants sont présents, dans une ambiance typique du sud. C’est coloré, c’est bavard, mais surtout c’est bon et beau et c’est le plus important.
A Ajaccio, sur le marché, il faut absolument goûter les spécialités : les “oignons” et les “blettes”, appelés en Corse Anchulata et Herbitata. Il s’agit de petits feuilletés à consommer tout en se baladant.
Vous trouverez aussi sur ce marché de quoi goûter la charcuterie corse mais aussi les fromages, les vins, les confitures, les gâteaux ( dont les fameux Canistrelli) etc… De quoi faire des réserves pour organiser un pique nique à la plage.

Les plages d’Ajaccio

Week end printemps à Ajaccio

Oui Ajaccio est une vraie station balnéaire, avec des plages de sable blanc et fin dont beaucoup ne soupçonnent pas la beauté et le calme. Le micro climat ajaccien permet de se baigner dès le mois de mai. Les plages retrouvent alors de belles couleurs et leurs célèbres paillotes pour accompagner la journée par un déjeuner à la plage.
Les plages d’Ajaccio les plus connues sont Barbicaja, L’Ariadne, Le Scudo ou encore la Terre Sacrée, toute sur la route des Sanguinaires

Découvrir les Sanguinaires

L’extrémité nord du golfe d’Ajaccio se conclut par une presqu’île ( la Parata) et un chapelet d’îles et d’îlots appelés les îles Sanguinaires. Lieu de promenade favori des ajacciens l’hiver, c’est aussi une zone naturelle protégée que l’on peut découvrir à pied pour la presqu’île et en bateau pour les îles.
Plusieurs compagnies de promenades en mer proposent depuis le port d’Ajaccio ou depuis l’embarcadère de la Parata des excursions pour découvrir et débarquer sur la grande île appelée Mezzu Mare.

Arpenter le sentier des crêtes

Et si vous preniez un peu de hauteur lors d’une petite randonnée. Faisable depuis le centre ville ( le début du sentier est à 15 minutes à pied du port) le chemin des crêtes est une institution à Ajaccio. Facile, sans danger, mais raide et chaud, ce sentier monte sur les collines au dessus de la ville offrant une vue panoramique unique sur la ville et l’ensemble du golfe. Et quand on parcours ce sentier au printemps, on ajoute à la randonnée une découverte du maquis corse en fleur pour embaumer votre week-end à Ajaccio.

Sujet écrit avec les conseils du site officiel Ajaccio-corse.com